Pure Conscience
« Le degré de spiritualité n'a rien à voir avec ce en quoi vous croyez,  mais tout à voir avec votre état de conscience. »

                Eckhart TOLLE

Swami VIVEKANANDA
« Nous ne pouvons pas voir l'impureté si nous ne l'avons pas en nous-mêmes. »
             
     
Vivekânanda est né le 12 janvier 1863 à Calcutta ‒ capitale des Indes britanniques à cette époque et aujourd'hui capitale de l'État indien du Bengale-Occidental. Connu aussi sous son nom de naissance de Narendranath Dutta, il est issu d'une famille aisée. Son père était juriste mais aussi philosophe. Sa mère, très imprégnée d'hindouisme, lui fait connaître très tôt les textes sacrés de l'Inde. Il est un très brillant élève, puis un étudiant remarquable. La question de Dieu est sa principale préoccupation. Il adhère à la « Société de Dieu » où des intellectuels discutent de l’avenir des religions et de la réforme de l’hindouisme. À 17 ans, il rencontre une première fois son futur guru, Râmakrishna.  

     Il entre en 1884 dans la loge maçonnique Anchor and Hope no 1 de Calcutta, de la Grande Loge de l'Inde.  

     En 1886, Vivekânanda devient Samnyâsin (renonçant) dans l'ashram de Râmakrishna.
  
     Râmakrishna le désigne comme son successeur quelque temps avant de mourir, lors d'une longue rencontre, au cours de laquelle tous deux auraient vécu une extase.
 
    Après la mort de Râmakrishna, en août 1886, il prend la direction de l'ashram. Le 25 décembre 1887, dans la nuit de Noël, il fonde « L'ordre de Râmakrishna » marquant par là sa parenté avec la religion chrétienne...
               
                            ( Le texte ci-dessus est extrait de la page Wikipedia qui lui est consacrée ) 

     Le texte suivant est extrait de son ouvrage : Jnâna-Yoga ( chapitre 'Dieu en tout' ) :

    « … Il (Le Védânta) démontre que tout notre malheur vient par l’ignorance, et que cette ignorance est l’idée de multiplicité, de séparation entre homme et homme, entre nation et nation, entre terre et lune, entre lune et soleil. C’est de cette idée de séparation entre atome et atome que viennent tous les malheurs. Mais le Védânta nous dit que cette séparation n’existe pas. Elle n’est pas réelle. Elle n’est qu’apparente, à la surface. Au cœur des choses, il y a toujours l’Unité… »

      Un film consacré à la vie de Vivekânanda a été tourné en 1994 par G.V. Iyer. Une page Wikipedia lui est consacrée.